Recherche sur ce blog

dimanche 13 novembre 2016

La grand mère de Jade // Frédérique Deghelt

Présentation :
"J'ai beaucoup lu, depuis très longtemps. Je suis une lectrice assidue, une amoureuse des livres. On pourrait le dire ainsi. Les livres furent mes amants et avec eux j'ai trompé ton grand-père qui n'en n'a jamais rien su pendant toute notre vie commune. Jade eut l'impression que Mamoune lui assénait cette révélation comme si elle avait fait le trottoir, transformant la lecture en une activité inavouable."

Mon avis :
Quelle lecture ... Et comment la résumer ?
Un livre pour les amoureux de la littérature, et les coutumiers des actes manqués.

La grand mère de Jade, une femme veuve, issue de la classe populaire d'un village des montagnes de Savoie, trébuche un jour dans sa cuisine. Un faux pas qui pourrait  lui coûter sa liberté. Ses filles décident alors de placer leur mère dans une maison de retraite, pour ne pas s'embarrasser d'un fardeau qu'aucune d'elles ne souhaite.
Informée de l'avenir réservé à sa grand mère, Jade, trentenaire, jeune journaliste parisienne, tente le sauvetage ultime : retourner en Savoie, enlever sa grand-mère, et la ramener chez elle à Paris ...

Timidement, ces femmes séparées par deux générations et un environnement de vie aux antipodes, vont apprendre à se connaître davantage, passer la barrière de la filiation et s'ouvrir l'une à l'autre, livrant leur plus profonds secrets.  L'écriture d'un premier roman pour Jade, une passion secrète et dévorante de la littérature pour Jeanne.

Jade découvre avec émerveillement cette autre grand-mère, loin des chocolats et des balades en montagne. Une femme de tête, une femme pensante, riche de sa passion, enivrée par la littérature, par ses amitiés secrètes, par la double vie qu'elle partage avec  de grands auteurs .
Fascinées l'une par l'autre, c'est ensemble qu'elles se lancent un défi de taille : terminer ce roman et réussir à le faire publier.

Si Jade offre ainsi à sa grand-mère une nouvelle vie, libre, à coté de laquelle elle est passée trop longtemps, Jeanne, elle, apporte l'apaisement  aux grandes peurs de sa petite fille. C'est un binôme parfaitement rôdé qui avance, sourit, se construit,  sous nos yeux ébahis de constater qu'une telle alliance fonctionne.

On salue forcément le courage, l'audace et l'insouciance de Jade qui a su prendre cette décision radicale sans s'encombrer de toutes les questions que pourrait soulever une telle cohabitation ...
Mais passée l'étape de l'admiration, on s'inquiète, et la lecture devient fragile.
On se fait tout petit pour ne pas déstabiliser l'équilibre de ces deux femmes. On s'attend à ce qu'une faille défigure cet univers cotonneux.

La faille n'était pas celle à laquelle je m'étais attendue.
La fin de ce livre nous surprend, puis elle nous ramène à nos évidences, à contrecœur.

Enorme coup de cœur pour ce livre.

3 commentaires:

  1. J'ai eu l'occasion de la voir au salon du livre de Vannes, et de participer à une de ces conférence sur " la femme" à travers la littérature et l'écriture". On l'a sent passionnée pour ce qu'elle entreprend ! Dommage que je n'avais pas lu cette chronique avant ...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh quelle chance !!
      Je suis certaine qu'elle est merveilleuse, j'ai envie d'acheter son dernier roman, Libertango, qui m'attire beaucoup ;-)

      Supprimer
  2. Il est dans ma pal et je n'ai pas trouvé l'occasion de le sortir, c'est fait!!!! MERCI , j'ai bu tes mots avec beaucoup de plaisir... J'ai hâte de le lire.

    RépondreSupprimer