Recherche sur ce blog

mardi 28 juillet 2015

Shutter Island // Dennis Lehane

Présentation des éditeurs :
Au large de Boston se trouve l'île nommée Shutter Island. Dans les années 1950, on y trouve un hôpital psychiatrique qui accueille des pensionnaires au lourd passé de meurtriers sanguinaires. Le marshal Teddy Daniels et Chuck Aule, son coéquipier, ont été appelés là-bas car une dangereuse schizophrène a disparu.

Mon avis : 
J'ai lu ce livre après avoir vu plusieurs fois le film adapté par Martin Scorcese. Un film qui m'a fasciné et laissé pleine d' interrogations. Et c'est précisément pour cette raison que j'ai voulu le lire, en espérant trouver des explications complémentaires, une compréhension plus évidente du personnage, lever des secrets qui n'auraient pas été livrés dans le film. Je ne reviendrai donc pas sur l'histoire elle même mais sur mon ressenti.

Il faut avouer que mes espoirs n'ont pas été satisfaits. L'adaptation du livre est excellente et vraiment fidèle à l'histoire, Monsieur Dennis Lehane peut être fier du respect apporté à son travail. Ce qui veut dire que je n'ai pas appris grand chose de plus.

En revanche, je suis entrée à pas feutrés dans l’intimité de Teddy, j'ai eu le temps d'en parcourir chaque recoin, de m'y perdre, de nourrir une grande affection pour lui tout en connaissant pertinemment sa fin tragique.L'ambiance brumeuse de l'île a enveloppé toute ma lecture, me transportant ainsi aux confins de la distorsion des esprits.

Évidemment, pour moi cette lecture était particulière puisque je connaissais chaque scène, tel dialogue à tel moment. J'ai lu en anticipant, en visualisant.
 Et si je dois formuler un seul regret ce serait celui de n'avoir pas découvert cette histoire par le livre en premier, car je pense que la plume de Lehane a quelque chose d’extraordinaire. Une manière insidieuse de distiller l’ambiguïté qui nous laisse perdus jusqu'à la toute dernière phrase du livre. Rares sont ces histoires qui nous tiennent,nous, lecteurs, curieux, méfiants, sur nos gardes jusqu'à la fin de l'histoire. 
Shutter Island en fait assurément partie.








5 commentaires:

  1. Le film m'avait scotché à mon siège ! Il faudrait que je lise le livre un jour !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Le livre et le film se valent, au dialogue près !

      Supprimer
  2. Tu as du le lire avec une meilleure attention, et voir la progression de la folie, une expérience de lecture intéressante ! ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Très intéressante quoi que déstabilisante par moments lorsque tes souvenirs précèdent le texte ! Mais ravie, au plus haut point, d'avoir lu du Lehane, je comprends mieux que les sociétés de production cinématographique se battent pour obtenir ses droits !!

      Supprimer
  3. Oh oui !! Dennis Lehane sais y faire pour construire des ambiances ambigües... Comme toi, j'ai adoré le livre et le film ! Et contente que mon choix de livre t'ait plu :D

    RépondreSupprimer