Recherche sur ce blog

jeudi 23 avril 2015

L'Apprenti épouvanteur // Joseph DELANEY

Présentation des éditeurs : 

Septième fils d'un septième fils, Tom perçoit les ombres de ceux qui ont peuplé la terre et ressent la présence des êtres maléfiques. A treize ans, il doit quitter la ferme pour devenir l'apprenti de l'épouvanteur, chasseur de démons et sorcières. Commence alors pour lui une nouvelle vie, difficile.


Mon avis :

C'est un livre sympathique, qui ne me laissera pas un grand souvenir.
L'histoire est simple, le septième fils d'un septième fils doit trouver un apprentissage et quitter le nid. Sa mère ( sorcière ?! ) lui trouve tout naturellement une place auprès d'un épouvanteur, que l'on pourrait rapprocher des aurors d'Harry Potter.
Il commence alors à apprendre les bases du métier et à commettre beaucoup, beaucoup d'erreurs consistuant le socle de ce tome 1. Se liant d'amitié avec une adolescente un peu étrange, et souhaitant se montrer loyale envers elle, il libère  une sorcière enfermée depuis de nombreuses années par l'épouvanteur. De possessions en enlèvements d'enfants, Tom devient responsable et mesure le poids des conséquences, à commencer par celles de son départ.
Il prendra conscience du mot indépendance et solitude, et verra ses rapports familiaux changer à cause de sa nouvelle condition d'épouvanteur. A la fois roman fantaisy et roman intitiaque sur le passage de l'enfance à l'adolescence il saura ravir les 8-12 ans. 

Les évènements sont cousus de gros fils blanc mais restent tout de même distrayants, ça ne sera malheureusement pas suffisant pour me donner envie de lire les tomes suivants.
Quant au challenge de Licorne, je pense me laisser tenter par quelque chose de plus construit, de plus adulte que la fantasy jeunesse, sa simplicité a tendance à laisser une légère frustration dans son sillon!


3 commentaires:

  1. Maintenant que tu as gouté au trône de fer, la fantasy jeunesse va te paraitre bien fade ! Je l'ai lu en une journée, je suis d'accord, rien de mémorable, et je n'ai d'ailleurs pas fait de chronique à ce sujet ! Merci pour le challenge ! ;)

    RépondreSupprimer
  2. C'est sûr qu'après George R.R. Martin, il faut du lourd... Du coup, en lisant ton billet, je pense que celui-ci me paraîtrait bien fade aussi, et ce n'est pas forcément ce que je recherche ^^ Merci pour cet avis objectif :)

    RépondreSupprimer
  3. Je ne suis pas trop livre fantasy et encore moins jeunesse ! Je vais bientôt commencer le 4e tome, et même si des fois c'est un peu gros, pour une fois ça ne me dérange.
    Je trouve que cette saga de l'épouvanteur a un certain charme !

    RépondreSupprimer