Recherche sur ce blog

samedi 29 juin 2013

Une place à prendre // J-K ROWLING



Présentation des éditeurs :

Bienvenue à Pagford, petite bourgade anglaise paisible et charmante : ses maisons cossues, son ancienne abbaye, sa place de marché pittoresque… et son lourd fardeau de secrets. Car derrière cette façade idyllique, Pagford est en proie aux tourmentes les plus violentes, et les conflits font rage sur tous les fronts, à la faveur de la mort soudaine de son plus éminent notable.

Entre nantis et pauvres, enfants et parents, maris et femmes, ce sont des années de rancunes, de rancœurs, de haines et de mensonges, jusqu’alors soigneusement dissimulés, qui vont éclater au grand jour et, à l’occasion d’une élection municipale en apparence anodine, faire basculer Pagford dans la tragédie.



Mon avis :

Je n'ai pas vu passer les quasi 700 pages de ce livre.




Rowling s'est attaqué à un défi de taille, entrer dans le roman adulte et quitter le monde fantastique qui lui collait aux pages depuis tant d'années.




Elle passe le cap avec brio. Aucune trace de ce qu'a été l'auteur ne peut être perceptible et j'ai beaucoup apprécié la découvrir dans un autre genre.




Cette histoire, simple à la base, constitue l'observation sèche d'une micro sociétéoù les plus nobles qualités sont les façades d'ambitions , de travers , de secrets bien moins dignes.




Ce village de Pagford, qu'il existe ou non, représente un "lieu témoin" qu'elle a choisi pour y établir les fondements de sa satyre sociale acèrbe.






En suivant les familles présentées nous faisons le tour du large panel des conséquences de la médisance et de l'hypocrisie qui dirigent les rapports humains.L'adultère, la trahison, la violence conjugale, la délation, la drogue ...




Comme toute course au pouvoir, les honneurs reviennent toujours à son propre détenteur et les dommages collatéraux doivent être absorbés par les minorités fragiles.



L'injustice étouffe tout au long de cette lecture, son implacable vérité met parfois mal à l'aise.



J K Rowling a choisi de disséquer tout ce que l'être humain peut avoir de mauvais dans sa quête de reconnaissance et de gloire , c'est à grand fracas qu'elle signe son entrée dans le domaine adulte et je dois dire que j'ai été absolument conquise par l'histoire qu'elle a livré à son nouveau public de lecteurs.



Puisqu'il faut donner une note pour ce matchs qui opposent plusieurs livres, c'est à grand peine et après longue reflexion que je décide d'attribuer un 17/20.



Je remercie l'équipe de Price Minister pour avoir organisé Les Matchs de La rentrée Littéraire et d'avoir proposé de nombreux livres en partenariat. Je suis ravie par cette première participation.




Pour vous procurer le livre suivez ce lien => link











Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire