Recherche sur ce blog

dimanche 2 juin 2013

Quand souffle le vent du Nord // Daniel GLATTAUER



Présentation de l'éditeur :

En voulant résilier un abonnement, Emma Rothner se trompe d'adresse et envoie un mail à un inconnu, un certain Leo Leike. Ce dernier, poliment, lui signale son erreur ; Emma s'excuse, et, peu à peu, un dialogue s'engage entre eux, par mail uniquement. Au fil du temps, leur relation se tisse, s'étoffe, et ces deux inconnus vont se mettre à éprouver l'un pour l'autre une certaine fascination. Alors même qu'ils décident de ne rien révéler de leurs vies respectives, ils cherchent à deviner les secrets de l'autre... De plus en plus attirés et dépendants, Emmi et Leo repoussent néanmoins le moment fatidique de la rencontre. Emmi est mariée, et Leo se remet à grand peine d'un chagrin d amour. Un jour, pourtant – enfin ! –, ils décident de se donner rendez-vous dans un café bondé de la ville. Mais ils s'imposent une règle : reconnaître l'autre qu'ils n'ont pourtant jamais vu, avec interdiction formelle de lui parler...

Mon avis :

Je me suis dirigée vers ce livre pour deux raisons, la première parce que je trouvais que la couverture était attirante, douce, fraiche, la seconde parce que le titre évoque le froid et le grand nord ... Au final , pas du tout !! Je le découvre en lisant la présentation ... Mais qu'à cela ne tienne !! Une expérience quasi commune je dis oui et me plonge dans ce roman épistolaire que je lis d'un trait tout net en quelques heures !!

C'est une histoire d'amour, oui ? Et alors ? pas du tout à l'eau de rose ...

On y trouve les bons facteurs du livre qui accroche, inconnu, interdit, mensonge, amour, jeu, peur et déchirure. Tout bascule et on n'y peut plus rien on est addict aux pérégrinations d'Emma et de Leo, on se pourlèche à chaque page, devenant impatiente quant au prochain mail.

Le mythe du bel inconnu est ici revisité sous une forme moderne, nous ne le croisons pas au détour d'une rue ni au sortir d'un ascenseur, non rien de tout ça mais derrière un @ au fin fond d'une messagerie électronique. Un @ qui devient un nom, puis un nom qui devient une personnalité, une intimité sur lesquelles se projettent autant de désirs que de frustations ...

C'est frais , c'est actuel, c'est rythmé, c'est drôle , c'est dynamique et surtout émouvant alors partez à sa découverte sans plus tarder !!

Un brin sociologique aussi, un roman qui met en scene les rapports humains via le net, grand phénomène du XIè siècle !!

Sachez que, si toute fois, comme moi, vous souhaitez connaître la suite, Emma et Léo nous embarquent une fois encore dans leur épopée amoureuse dans un nouveau volet intitulé " La septième Vague" déjà disponible en format broché ... ;-)

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire