Recherche sur ce blog

samedi 1 juin 2013

Le troisième ange // Alice HOFFMAN



L'enigme du troisième ange

Résumé :

As-tu déjà entendu parler du troisième ange ? C’est quelqu’un comme toi et moi. Parfois, c’est nous qui venons à son secours. Il est sur terre pour nous montrer qui nous sommes réellement.
Entre 1952 et 1999, Lucy, Frieda et Maddy vont se succéder au Lion Park Hotel, où elles trouveront un voisin de chambre pour le moins singulier : le fantôme installé à demeure. Toutes les trois verront leur séjour prendre une tournure totalement imprévue.
Maddy se rend à Londres pour le mariage de sa sœur avec Paul. Mais quelques mois plus tôt, Maddy et Paul ont eu une liaison. Maddy doit alors faire face à un amour interdit et affronter ses vieux démons – éternelle jalousie envers sa sœur et traumatisme d’une mère peu présente pendant leur enfance.
Trente ans plus tôt, Frieda, la mère du fiancé, vit elle aussi une passion vouée à l’échec. Dans les années 60, période de toutes les libertés, les pop-stars défilent au Lion Park Hotel et Frieda tombe amoureuse de Jamie. Ce musicien torturé finira par lui briser le cœur.
C’est en 1952 que Lucy, la mère de Maddy, séjourne dans ce même hôtel. La jeune fille de douze ans, mûre et réfléchie, en vient à servir d’intermédiaire entre deux amoureux malmenés par le destin qui continueront à hanter bien des vies…
Les tragédies du quotidien se mêlent au fantastique dans ce roman ensorcelant, poignant, obsédant. Le Troisième Ange raconte l’histoire de jeunes filles et de femmes qui doivent assumer les conséquences de leurs choix, bons et mauvais, et vivre avec leurs propres fantômes.

Mon avis :

Ce roman se présente en trois parties qui retracent l'experience des trois personnages principaux de l'histoire, Maddy, Frieda et Lucy, durant leur séjour au Lion Park Hotel. Trois femmes, trois histoires, trois destins croisés sans qu'aucune ne le sache. Un jardin secret partagé à leur insu.

La première partie du livre intitulée "la femme du héron" m'a quelque peu ennuyée. Je n'ai pas été conquise par le personnage de Maddy, qui veut être présentée comme sûre d'elle et fragile à la fois, exubérante et renfermée. Je reste avec le sentiment que l'auteur lui même n'a pas réussi à établir la personnalité profonde de son personnage. Cette première partie me laisse sur le bord de la route et ce n'est qu'en pénétrant dans la seconde partie du roman, avec Frieda, sa rébellion, son amour passionnel, sa créativité et son sens du devoir que je lie réelement un lien avec l'histoire.

Trois anges donc ... l'ange de la vie, l'ange de la mort puis le troisième ange. Etre humain que l'on croise comme par mégarde, être humain que l'on pense aider mais qui au final nous sauve nous.

Belle idée. Pour Frieda, ce sera cet amour passionnel et destructeur, ce sera son départ, son abandon, qu'elle pense intimement effectuer pour le bonheur de l'autre qui la sauvera elle qui la laissera à l'ange de la vie.

Pour Lucy, personnage complexe, déchiré, profondément triste, plongé trop tôt dans le tourbillon d'une réalité trop brutale, l'experience du Lion Park Hotel sera moins teinté de tentation passionnelle pour laisser place à la trahison, la trahison enfantée par l'amour fou, celui sans lequel on ne peut vivre, celui qui ne laisse d'autres choix que la vie ou la mort. Lucy sera à la fois complice et temoin d'un drame qui la hantera comme le Lion Park Hotel est hanté par le fantôme de Michael Macklin.



Son troisième ange à elle est le fantôme de chacune.

Lucy m'a permis d'aimer ce livre parce que j'ai aimé sa complexité, son interiorité, sa façon de dire non aux horreurs du monde par le silence, et sa façon d'y faire face par sa générosité d'âme par sa foi paradoxale.

A la fin de ce roman, je me demande, quel est le choix qui me menera à mon troisième ange à moi ..

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire