Recherche sur ce blog

samedi 29 juin 2013

Des étoiles sombres dans le ciel // Nadia SALMI

des-etoiles-sombres.jpg 
Présentation de l'éditeur :
 
En 2007, après le décès de sa grand-mère, Nadia Salmi découvre une photo de son grand-père en officier de la Wehrmacht. Comme environ 400 000 enfants, elle est, par sa mère, la petite-fille d’un soldat allemand. Elle tente alors d’en savoir plus sur ce grand-père transformé en fantôme par sa famille, par peur du scandale. Par honte. A partir de la correspondance laissée par sa grand-mère et jusqu’aux archives de la Wehrmacht, Nadia dénoue les non-dits de ses origines et se lance, durant quatre ans, sur les traces de ses grands-parents, à la recherche de son identité. « Que le chemin est long pour arriver jusqu’à toi ! J’espère que tu ne m’en voudras pas d’avancer à ma manière vers l’Allemagne, là où une moitié de moi a le vague à l’âme depuis que j’ai découvert tes mots, ta trace, toi, mon grand-père. Quel mot étrange… Grand-père. » Nadia Salmi est journaliste. Elle partage son temps entre la France et la Belgique. Des étoiles sombres dans le ciel est son premier roman.
Mon avis :
 
Des étoiles sombres dans le ciel avait déjà beaucoup d'atouts pour me séduire ... La véracité des faits dûe à sa qualité de récit et non pas de roman, son contexte historique post-occupation allemande, une histoire familiale écorchée et une plume à l'émotion communicative.
 
Une belle démarche que celle de la recherche de son origine pour une construction de soi tardive mais également une preuve d'amour à l'état pure, celle d'une fille protégée par une tour défensive, mais une tour d'ivoire trahie par une émotion à fleur de peau contenue par pudeur, par respect pour la douleur d'une mère à l'âme boiteuse.
 
Je vole les paroles d'un chanteur que j'affectionne ... "des marées de sel à vos pupilles" ... Il y en aura forcément pendant cette lecture. Parce que sous une légèreté feinte un véritable gouffre émotif règne en maître, l'humanité, la bonté, la générosité, juste l'amour en somme.
 
Une rencontre avec des personnages parfois généreux, parfois usés, qui représentent à chacun leur manière, une pièce essentielle du puzzle. On se délecte de pouvoir "partager" avec ce duo d'amour la traversée de l'Allemagne, l'envoi aux eclats d'un mur de fer infini, celui du silence et du rejet, pour gagner en échange des sourires et des bras ouverts qui pansent les erreurs passés d'un baume paradoxal, à la fois violent et cotonneux.
 
 
En conclusion : Une lecture poignante, qui m'a émue aux larmes tant par la beauté du geste que par la ténacité face à l'adversité.
 
Remerciements : à Livraddict évidemment qui m'a permis de participer à ce partenariat.
                                  aux éditions Oh ! pour nous avoir offert ce bijoux ! link
                                à Nadia Salmi, merci d'avoir écrit ce récit ...
 
RDVsur LIVRADDICT pour une rencontre en ligne avec l'auteur.
 
 
livraddict

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire