Recherche sur ce blog

samedi 29 juin 2013

17 Lunes // GARCIA et STOEL



Présentation des éditeurs :



Ethan Wate pensait à Gatlin, la petite ville du Sud qu'il a toujours considérée comme sa maison, comme un endroit où rien ne pouvait jamais changer. Puis, il a rencontré une nouvelle arrivante mystérieuse, Lena Duchannes qui a révélé un monde secret caché en plein jour depuis des lustres. Un Gatlin qui abritait des secrets anciens sous ses chênes couverts de mousse et ses trottoirs craquelés. Un Gatlin où une malédiction a marqué la famille de Lena avec des êtres surnaturels puissants pour des générations. Et maintenant qu'Ethan a ouvert les yeux sur la facette sombre de Gatlin, il n'y a pas de marche arrière possible.



Mon avis :



Une lecture commune organisée par Angelebb avec toutes mes excuses pour ce retard de chronique dû à une inscription tardive.



Il m’a fallu passer les deux premiers chapitres pour être de nouveau dans le bain de la saga, me remémorer les évènements du tome 1 que j’avais alors lu à sa sortir en 2010.



Dans ce nouveau volet le personnage d’Ethan prend toute sa valeur il devient l’élément capital de l’avancée du roman et séduit le lecteur grâce à son intégrité, son audace et son courage.



De nouveaux personnages très intéressants font leur apparition comme Liv’ l’apprentie gardienne, protégée de Marian puis de Macon qui incarne une fraîcheur loufoque et british ou John Breed, étrange et énigmatique incube hybride, tandis que d’anciens protagonistes d’effacent et déçoivent, en effet Lena ne fait pratiquement pas partie de l’histoire et on ne s’en plaint pas , si ce n’est à la fin ou lors de brèves interventions qui au final la desservent, et on en arrive à ne plus ou pas apprécier son rôle.



J’ai trouvé que le monde des enchanteurs était moins enfantin que dans le premier tome, plus de noirceur qui n’est pas sans rappeler l’évolution d’une autre saga, celle d’Harry Potter, d’ailleurs on retrouve des similitudes, le trio : une fille brillante / un idiot toujours partant / un leader élu , ou encore le compagnon d’hunting qui n’est autre qu’un serpent et pour finir les convocations des anciens et des défunts en cas de crise majeure…



Quoi qu’il en soit cette recette fonctionne et j’ai vraiment eu le sentiment que les deux auteurs s’épanouissaient au travers de leur histoire qui mûrit et prend une direction toute sombre loin de la mièvrerie des histoires qui finissent toujours bien.



Du coup, mordue pour mordue, je participe à la LC de 18 Lunes toujours organisée par Angelebb => http://www.livraddict.com/forum/viewtopic.php?id=12014

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire